Ne faites plus de suppositions, étudiez votre marché !

Ne faites plus de suppositions, étudiez votre marché !
Lorsque je discute avec des entrepreneurs, on arrive souvent à parler de marketing et je leur demande à un moment ou un autre : «Quelle est votre cible ? »

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Lorsque je discute avec des entrepreneurs, on arrive souvent à parler de marketing et je leur demande à un moment ou un autre : «Quelle est votre cible ? »

Et quand je parle de cible, je parle du public ou du type de clientèle qu’ils visent à travers leur business.

Les réponses ressemblent parfois plus ou moins à ça :

  • « Oh, tu sais, bah, je ne sais pas trop » / « C’est un peu tout le monde » / « Je pense que c’est les plus de 40 ans »
  • Et comment tu sais ?
  • « Bah je le sens » / « Je le sais juste » / « C’est mon expérience personnelle »

Enfin bref, une réponse approximative.

On voit pourtant bien que les entreprises qui fonctionnent répondent toujours clairement à la question de manière concise, parce qu’ils ont tout simplement étudié leur marché.

Et c’est ce que vous devriez faire, dites non aux suppositions. C’est l’essentiel d’un bon plan marketing.

Pourquoi les suppositions c’est mal ?

Le fait de ne pas connaitre votre marché ça a de nombreuses conséquences.

Se rendre compte qu’il n’y a pas de besoin

Des lasagnes de la marque Colgate, un produit raté sorti en 1982

Un échec de la marque Colgate en 1982 dans leur tentative de faire des plats surgelés. Evidemment ça n’a pas marché car personne n’en avait besoin, ils avaient tous la marque de dentifrice en tête.

Faire une étude de marché permet de savoir déjà s’il y a un besoin. Parfois, on a une merveilleuse idée et on se rend compte que personne ne serait intéressé, et qu’il n’y a finalement pas de besoin.

Ne pas connaitre son marché, c’est ne pas connaître à qui l’on vend, pourquoi l’on vend, donc c’est finalement ne pas comprendre l’utilité de son produit.

Si vous devez faire de la publicité, des campagnes marketing et vendre vous devez savoir à qui le vendre. Comme on dit, un produit peut être génial, mais si personne ne le connaît, il ne sert à rien.

Vous voulez des exemples de produits qui ont fait un flop parce que tout simplement il n’y avait pas de besoin ?

Se rendre compte que l’on va dans la mauvaise direction

Une intersection avec un choix entre deux chemins

Beaucoup décident de suivre leur instinct, et quand ils découvrent la réalité des chiffres ils sont complètement surpris. Et là je ne parle pas forcément du fait qu’il n’y ai pas de besoin, mais que l’on peut développer son business dans un mauvais tournant.

Par exemple, je croyais auparavant que les PC étaient l’outil le plus utilisé par les gens. Et j’aurais eu raison si on était en 2010. Petit à petit j’ai été surpris de voir qu’en fait les statistiques montraient une écrasante majorité d’utilisateurs smartphone. Mais parce que j’ai voulu suivre mon expérience personnelle (étant moi-même un plus gros utilisateur de PC que de smartphone), j’ai cru que c’était une vérité générale.

Prendre conscience trop tard

Il arrive souvent que des grosses entreprises fassent des virages à 180 car suite à un sondage réalisé sur leurs prospects, il réalise l’existence d’un autre monde, ou alors que celui-ci a changé. Ca leur coûte parfois des millions d’euros, ou même la faillite…

On l’a bien vu avec la crise du Covid19, les entreprises qui ont su s’adapter pour transformer leur commerce en e-commerce, ont réussi à s’en sortir (parfois pas malheureusement).

Ou encore des boites de nuit qui se sont converties en bar pendant la crise à cause des mesures d’hygiène trop restrictives.

Il faut toujours être au courant des actualités car le monde change et votre entreprise avec.

C’est pourquoi les entreprises d’aujourd’hui demandent constamment votre avis. Ils veulent vous connaître et ont compris l’importance des statistiques précises.

S’adapter à l’actualité et aux tendances

Informations Coronavirus

Quelques exemples évident d’entreprises ne s’adaptant pas à l’époque.

  • Les entreprises qui ont des sites web qui datent des années 2000, devenus obsolètes.
  • Les entreprises qui n’ont pas de site web parce qu’ils pensent que le porte à porte fonctionne encore.
  • Les magasins qui ne sont pas référencés sur Google Maps parce qu’ils pensent que personne ne regarde ça
  • C’est un peu triste, mais les libraires indépendants sont écrasés par Amazon.
  • Je pensais que Instagram n’était pas intéressant pour les entreprises, j’ai eu tort en voyant que les chiffres montraient le réseau social avec le plus haut taux de conversion.
  • Je pensais que l’Apple Store était moins intéressant que Android pour les applications, car le nombre d’utilisateurs est bien inférieur. Mais je n’avais pas remarqué que le panier moyen est plus haut chez Apple.
  • Ne pas adapter sa stratégie marketing vers de l’Inbound Marketing.

Conclusion

Arrêtons de faire des suppositions et vérifions nos données avec des études, nous y gagnerons en vison sur nos sociétés pour ensuite suivre une ligne directrice qui correspond à notre clientèle.

Vous avez aujourd’hui des milliers d’outils qui vous permettent de tout mesurer de manière très précise. Il est impossible de proposer un produit ou un service de qualité basé uniquement sur des suppositions sur les préférences des clients et l’environnement concurrentiel.

You have no excuses 😀

En découvrir plus